Plusieurs étapes de pose

 

Positionnement des dalles de sol à clipser

Les dalles de sol clipsables Polydal disposent de 2 cotés mâle et 2 côtés femelle.

  • positionner la première dalle au sol en gardant vers soi le côté lisse (doté de picots mâle en-dessous) et l’autre côté lisse à sa gauche.
  • se déplacer, avec la dalle dans cette position, au coin de la pièce qui permettra de clipser en avançant tout droit (autrement dit en ordonnée) et à droite (en abscisse).
  • commencer par faire une bande en profondeur jusqu’au mur du fond. S’il ne reste que 3 centimètres entre la dernière dalle et celui-ci, on peut ainsi choisir de rapprocher un peu cette bande du mur du fond, afin de laisser un espace identique de part et d’autre, plutôt que de sacrifier une nouvelle série de dalles pour n’en garder que 2 centimètres.
  • si vous avez choisi de mettre des bordures de finition aux accès de la pièce, il faut clipser une bordure sur la première dalle concernée. Ensuite clipser une bande de dalles depuis la première bande vers la dalle comprenant la bordure. Selon le décrochement du mur de part et d’autre de la porte, on verra aussitôt s’il reste un espace ou non entre ce mur et la nouvelle bande ainsi formée. Si cet espace est trop grand, on prévoira alors des dalles à découper (ou des chutes de dalles) pour le combler.

 

Gestion des obstacles

Dès que l’on arrive contre un mur, un recoin ou un poteau, il faut découper la dalle concernée. On évitera de couper au millimètre près : il faut laisser un peu de jeu, variable selon les cas :

  • dilatation : le polypropylène, comme beaucoup de matériaux, se dilate selon la température. Ainsi en cas de grand froid, il va se rétracter. En plein soleil en été, même derrière une vitre, la tapis de dalles peut s’étendre de 1 à 3 centimètres, selon la chaleur et son exposition ou non au soleil. On découpera ainsi le dallage en laissant le même espace tout autour, en guise de joint de dilatation.
  • voitures : en cas de braquage des roues, surtout avec les larges pneus de certains véhicules, le ripage exerce une très forte pression latérale sur le sol. Le tapis de dalles doit rester libre de se déplacer de quelques millimètres à plus d’un centimètre. C’est donc l’espace à laisser libre à la limite d’un mur, d’un pilier ou d’un pied de pont.
  • sans voiture ni écart de température important : les murs étant rarement parfaitement droits, il vaut mieux laisser quelques millimètres de rattrapage.

 

Découpe

Très facile avec une scie circulaire ou une scie sauteuse.

 

Démontage en plein milieu d’un dallage

La méthode ci-dessous est valable pour les dalles Damier, grâce à leur structure ajourée. Pour les autres dalles, nous consulter.

  • Mettre des gants de travail.
  • Trouver un crochet ou tout outil courbé, comme un cintre.
  • A l’endroit où vous voulez déclipser une dalle (ou plusieurs dalles), repérer quelle dalle est posée par-dessus l’autre.
  • Glisser le crochet entre les stries de la dalle, au coin des 2 côtés clipsés sur les dalles adjacentes.
  • Tirer le crochet vers le haut. Le dallage se déclipse.
  • Positionner un outil (un tournevis par exemple) pour empêcher les dalles de se reclipser.
  • Continuer ainsi de suite, comme on démonte un pneu de vélo.
  • Vous pouvez dès lors retirer la dalle (ou les dalles) concernée(s).

 

Dépose et nouvelle pose

A la différence des autres dalles, nos dalles sont aussi faciles à déposer qu’à poser. C’est la raison pour laquelle le sport automobile choisit Polydal plus que tout autre système. Quand on est chronométré pour installer et déposer un sol de course en course, on choisit le produit le plus efficace !