Foire aux questions

> A part autour d’une piscine, quel est l’intérêt des dalles ajourées ? Faut-il les démonter pour enlever les saletés qui passent entre les stries ?
> Comment s’ajuster à la dimension des pièces ?
> Pourquoi n’y a-t-il pas de joint de dilatation ?
> Pourquoi ces dalles suppriment le besoin d’un ragréage ?
> Peut-on les poser sur de la pelouse ?
> S’agit-il de dalles en plastique ?
> Si on casse une dalle au milieu d’un espace entièrement dallé, faut-il tout démonter pour aller changer la dalle ?
> Quelle est leur durée de vie ?
> Pourquoi ne trouve t-on pas vos dalles dans les points de vente habituels de revêtements de sol ?
> Comment devenir revendeur de ces dalles ?
> Pourquoi les dalles Polydal sont si solides ?

A part autour d’une piscine, quel est l’intérêt des dalles ajourées ? Faut-il les démonter pour enlever les saletés qui passent entre les stries ?
Paradoxalement, les dalles ajourées constituent la meilleure solution en matière de propreté. Au lieu de se déposer sur une surface pleine, et nécessiter un nettoyage fréquent, la poussière glisse entre les stries… il suffit d’un coup d’aspirateur pour les enlever. Au quotidien la surface reste propre beaucoup plus longtemps. Prenons 2 cas où le sol est soumis à rude épreuve :
Le garage en hiver : la voiture y entre souvent mouillée, voire avec de la boue, de la neige parfois. En séchant, au lieu de former flaques, tâches et auréoles au sol, toutes ces saletés finissent par se décomposer et glisser à travers les stries arrondies des dalles Polydal Damier.
Les stands d’exposition dans les salons. Souvent recouverts de moquettes ou de parquet, ils se salissent tellement vite, qu’ils dénaturent de jour en jour la qualité de ce que l’on y expose. Les stands équipés de dalles Polydal Damier restent propres, jour après jour ! Ultime avantage, l’ergonomie : les exposants n’auront ainsi plus à subir l’échauffement dû au piétinement sur de la moquette…

Comment s’ajuster à la dimension des pièces ?
Les dalles Polydal se coupent très facilement à la scie sauteuse ou à la scie circulaire. Utiliser une lame à bois.

Pourquoi n’y a-t-il pas de joint de dilatation ?
Les dalles Polydal se dilatent très peu, à la différence d’autres produits. Il est donc inutile de prévoir un joint de dilatation. Un espace de 2 centimètres autour de la zone dallée suffit pour une pièce de 100m² qui serait soumise à de grands écarts de températures ou a une très forte chaleur.

Pourquoi ces dalles suppriment le besoin d’un ragréage ?
Les dalles Polydal sont en polypropylène et cela change tout par rapport aux autres types de dalles. Des dalles en PVC par exemple se comportent comme de la moquette ou du linoleum: elles vont épouser fidèlement les imperfections de surface. Les bosses resteront visibles et le revêtement s’usera prématurément à cet endroit. Avec Polydal, c’est l’inverse ; les trous et les bosses sont automatiquement nivelés. Voici pourquoi, il est fréquent de poser directement des dalles Polydal lors de réceptions sur une étendue gravillonnée.

Peut-on les poser sur de la pelouse ?
Oui ! Il n’est même pas besoin de disposer d’un green de golf ou d’un gazon à l’anglaise. Une pelouse « standard » peut recevoir un dallage, provisoire ou permanent. Les inégalités du sol seront nivelées par le dallage Polydal. Voilà un système simple et astucieux permettant de délimiter un espace ou protéger la pelouse le temps d’une réception, ou d’aménager des allées bien pratiques pour le déplacement en toute saison de personnes en fauteuil roulant. Une pelouse oui, un champ non : des trous de plus de 5 centimètres risqueraient de voir une dalle se déclipser à l’endroit où l’on y marcherait.

S’agit-il de dalles en plastique ?
Oui et non ! Le plastique est un terme très générique, qui regroupe toutes sortes de procédés et de composants chimiques différents selon l’usage. De nombreuses pièces de sécurité dans des technologies de pointe sont en « plastique », dans l’aéronautique par exemple. Le véritable nom du matériau qui compose nos dalles est du Polypropylène copolymère. Il offre de nombreuses qualités qui en font un revêtement de sol plus pratique que les autres systèmes : à la fois dur et disposant d’une certaine souplesse, il permet de planéifier des surfaces irrégulières. Il est très résistant à l’abrasion. Sa solidité lui permet de se mouler en dalles qui peuvent subir de nombreux montages et démontages sans se dégrader. La couleur est teintée dans la masse et le résultat visuel est très qualitatif. Le polypropylène est aussi un excellent isolant électrique. Il est recyclable à 100%.

Si on casse une dalle au milieu d’un espace entièrement dallé, faut-il tout démonter pour aller changer la dalle ?
Non, heureusement ! Au cas où une dalle serait cassée (il faut pour cela qu’elle subisse la chute d’un objet très lourd et pointu…) il faut simplement disposer d’un couteau à enduire. Repérer l’orientation des dalles. Se positionner à l’angle des 2 côtés à ergots femelles de la dalle à remplacer. Positionner verticalement le couteau à enduire et le glisser près de l’angle entre la dalle abimée et sa voisine. Pivoter le couteau vers la dalle abimée. La dalle voisine se déclipse. Glisser une main (gantée de préférence) dans l’interstice et déclipser sur un mètre de longueur. Insérer un outil ou un morceau de bois aux extrémités de la zone déclipsée pour éviter qu’elle ne se reclipse toute seule. Reprendre le couteau à enduire et faire de même sur l’autre face à ergots femelle. Déclipser de la même manière. Vous disposez ainsi d’assez d’espace pour déclipser les 2 autres faces de la dalle à remplacer et y insérer une nouvelle dalle.

Quelle est leur durée de vie ?
Il n’y a pas de limite connue… Elles disposent d’une garantie constructeur de 5 ans, mais on sait par expérience qu’elles résistent à des usages intensifs bien au-delà. Leur secret ? Le matériau est imputrescible et ne gondole pas avec le temps.

Pourquoi ne trouve t-on pas vos dalles dans les points de vente habituels de revêtements de sol ?
Les dalles Polydal sont encore inconnues dans le monde du bâtiment en général, car elles sont jusqu’alors principalement utilisées dans les sports mécaniques. En effet, lorsqu’une voiture de course arrive dans son stand pour être réparée, les mécaniciens ont besoin de travailler dans un espace propre et délimité, l’auto peut perdre des liquides plus ou moins agressifs, arriver avec des pneus brûlants dont la gomme est ultra-adhérente… et pour des questions esthétiques il faut être aux couleurs du team ! Voici pourquoi, les écuries de course ont testé tous les systèmes de sol démontable avant de découvrir le meilleur compromis avec les dalles Polydal. Comme beaucoup de nouveaux systèmes, c’est la combinaison de plusieurs contraintes qui pousse à chercher de nouveaux produits. Ils finissent souvent par faire profiter de leur qualité au plus grand nombre.

Comment devenir revendeur de ces dalles ?
Il suffit de remplir la fiche de contact et d’y poser sa candidature.

Pourquoi les dalles Polydal sont si solides ?
C’est la combinaison de plusieurs facteurs. Notre fabricant suisse possède une longue expérience en plasturgie, depuis 1978… et justement nos dalles ne sont pas en simple plastique. Non seulement le matériau de base, le polypropylène copolymère, est si solide qu’il résiste très bien aux rayures, chocs et autres agressions, mais il est aussi mis en œuvre selon un savoir-faire unique et des secrets de fabrication bien gardés. C’est ce qui lui assure une durabilité exceptionnelle.

La structure des dalles, notamment celle du modèle Damier, qui dispose de près de 400 supports par dalle, est conçue pour répartir la charge idéalement.